Navigation Menu
strasberg acting


Conférences

Suite de conférences sur:
L'histoire de l'entraînement de l'acteur et la nature organique de la créativité

Ceci est le résumé d'une série de conférences données par John Strasberg après la parution de son livre "Accidentally on Purpose" : réflexions de vie, réflexions sur le jeu de l'acteur et les 9 lois naturelles de la créativité, publié à New York par Applause Books en 1996, et à Londres par A& C Black en 1997; livre d'exploration des éléments cités plus hauts. Les conférences examinent les différentes perceptions et réalités qui nous font comprendre pourquoi chacun peut apprendre et prendre du plaisir à développer sa propre capacité à créer, tout en clarifiant le
vieux débat séculaire, à savoir l'art peut-il être enseigné ? Il définit aussi pourquoi en se basant sur la connaissance de la nature humaine, chaque individu ne peut prétendre devenir artiste. Ces conférences clarifient la place de la technique dans l'entraînementde l'acteur, et définissent ces techniques; non pas en prenant l'individu comme un ordinateur, une machine programmable vivant dans un univers robotisé, mais bien comme des passerelles par lesquelles les capacités humaines sont perçues, définies et developpées pour les artistes, rejoignant en cela l'idée que la technique est aussi indispensable aux grands scientifiques et aux athlètes.

Le concept du Processus Organique Créatif défini par John Strasberg et les 9 lois naturelles de la Créativité sont divisés en 3 grands chapitres, et les conférences suivent ce schéma. Les conférences 2, 3 et 4 décrivent les niveaux de réalité humaine qui sont développés dans la pratique du processus créatif de chacun. Les conférences éclaircissent également comment la perception de John Strasberg redéfinit le processus de l'entraînement de l'acteur, en harmonie avec les changements apparus dans la conscience qui caractérisent la pensée et la vie humaine dans cette dernière partie du 20è siècle. Les 75 dernières années ont été dominées par les techniques efficaces (mais pas les principes qui les sous-tendent) de Stanislavski et Lee Strasberg ; elles sont rigides et linéaires dans leur concept et par conséquent limités par essence même à la pensée de leurs créateurs. Le problème en terme de création est qu'un artiste est limité à cette conception dans son système de pensée et sa façon de faire. Un bon processus de créativité ouvre largement l'intelligence, l'humanité et l'ouverture d'esprit de l'individu. Il ne le conduit pas à penser en
termes étroits ou en termes techniques en incluant mémoire sensorielle, objectifs, actions de la scène,etc...Le langage de la créativité doit être le langage de l'expérience humaine.

Conférences No. 1:
De Stanislavski à l'école Américaine (Lee Strasberg, Stella Adler, Meisner) à John Strasberg et au 21ème siècle

Cette conférence synthétise 3 conférences précédentes et présente les traits de caractères et les expériences de travail qui conduisent au travail de Stanislavski, développés ensuite par Lee Strasberg. La Méthode et la façon dont John Strasberg les a réagencés et développés dans le processus organique créatif et les 9 lois naturelles de la créativité.

Stanislavski de même que l'école américaine qui s'en est inspiré (Lee Strasberg, Stella Adler, Sandy Meisner), tous ont classés le processus créatif dans des cases séparées. Chaque système s'est focalisée sur des aspects particuliers de ce processus. C'est une suite logique de la pensée linéaire (Descartes et Newton) qui a dominé les processus de pensée à partir du 18ème siècle.

Tous ont reconnu le talent et l'inspiration et ont considérés cette réalité comme mystérieuse, invisible et indéfinissable, quelquefois même mystique. John Strasberg commence là où tout le monde s'est arrêté.

Les conférences explorent les obsessions, la personnalité et les problèmes de chaque artiste, qui ont influencés la façon d'évoluer du travail. Exemple : chez Stanislavski, comment un acteur peut-il être concentré et vrai, chez Lee Strasberg , la difficulté à exprimer un sentiment personnel, et chez John Strasberg , la capacité à dépasser l'insécurité et le besoin de croire en sa propre vérité en regard de La Méthode et du succès de son père. Cette conférence remet en place ce qu'a été la vie de l'Actors'Studio et les idées fausses qui ont couru sur La Méthode et ce qu'elle a vraiment été.

Conférences No. 2:
Les 9 lois naturelles de la créativité

Si on ne définit pas ce qu'est le talent, il est impossible de définir
ce qu'on enseigne, de même qu'il est difficile de dire ce qu'un système ou une méthode d'enseignement peuvent apporter. Parce que nous ne percevons pas les capacités humaines premières et les qualités que la technique développe ou le meilleur moyen d'y parvenir, chaque système reconnaît, défini le talent et le met en valeur. Je mets à jour la différence entre le talent, la sensibilité et la névrose. L'imagination et la capacité de se montrer spontané et inspiré sont avec le talent des qualités humaines donnés à la naissance qui définissent et déterminent un individu. Comment percevoir et déterminer ces qualités, comment ensuite les développer ? Comment les différents systèmes les ont développés (impros, choix de jeu, les objectifs, les actions, etc...)

proc├ęder