Navigation Menu
strasberg acting


Conférences

Conférences No. 3:

Les lois de la logique et de la pensée organiques, l'espace
intentionnel de rêve et la transformation.
La chose la plus difficile à laquelle il faut s'entraîner dans le jeu théâtral est la capacité à concentrer talent et imagination; à percevoir d'emblée l'intelligence primaire et la logique, et à se concentrer également sur la réalité imaginaire réelle de la pièce. Que sont logique et pensée organique ? Et comment se combinent-elles afin de nous laisser percevoir l'essence de la réalité que nous explorons pour aller au fond des choses ? Comment les intègre-t-on dans le processus créatif? L'intelligence et la conscience sont-elles des atouts dans la créativité (certains cours d'art dramatique pensent qu'il est mauvais pour un acteur de penser, parce que ces cours ne perçoivent pas la différence entre pensées vraies et ruminations pseudo-intellectuelles).
Comment des approches différentes stimulent-elles logique et processus de pensée chez l'acteur ? (certains cours forment les acteurs à penser en termes de : idées préconçues, objectifs à atteindre, re-vécues d'émotions personnelles, etc, avant de s'investir profondément dans le monde imaginaire de la pièce; alors que le talent et l'imagination au service d'un monde imaginaire créent spontanément la vie de façon consciente et intuitive). Les acteurs/actrices font ce qu'ils croient devoir faire. Si un professeur découvre leurs pensées lorsqu'ils sont au travail, alors il devient aisé pour lui de résoudre leurs problèmes et laisser éclore leur talent à son maximum.
L'art est-il autobiographique, est-ce un processus de transformation, les deux ou autre chose?
Pourquoi certains artistes ont-ils peur de prendre conscience de ce qu'ils font?
Enfin, cette conférence clarifie et met à jour la question suivante, l'art peut-il être enseigné et de quel enseignement parle-t-on ? Ces lois sont ce qui guident l'artiste à transformer la réalité, en synthétisant sa propre expérience avec le monde imaginaire de la pièce, afin de créer une oeuvre d'art.

Conférences No. 4:

Les lois du mouvement déterminé, du sens de la vérité et de l'Amour Le processus créatif est engendré par le sens inné de la vérité chez un artiste, de sa capacité à reconnaître le réel, de sentir et croire de façon intuitive et consciente ce qui est réel.
L'illusion peut-elle être vraie et la réalité est-elle une illusion? La difficulté à répondre à cette question est que plus on sait de choses, plus on sait aussi que la vérité dépend de la perspective sous laquelle on perçoit la réalité. Changez cette perspective et la réalité devient autre. Toutefois, on sait qu'il y a des vérités simples et profondes qui guident nos vies, et sur lesquelles reposent notre foi en la vie.
L'amour et la détermination sont les lois les plus importantes de la créativité. Sans elles, même le talent, l'imagination, l'intelligence, l'intuition et la spontanéité, ou la capacité à se transformer ne peuvent se développer au mieux.
Pourquoi notre éducation laisse-t-elle croire que la volonté et la discipline sont là uniquement pour poursuivre des choses que nous n'aimons pas, ou que nous ne voulons pas faire ; et pourquoi sommes-nous si peu capables de combiner volonté et détermination pour faire les choses que nous aimons ou que nous rêvons de faire? Comment établissons-nous la différence entre souffrance et vrai douleur dans notre apprentissage quand un personnage entouré de ses habitudes résiste au changement et que l'artiste reste fermé? Comment un artiste developpe-t-il sa capacité à s'impliquer, qui va de pair avec la peur et le sentiment de devenir obsédé et quelquefois possédé par sa création? Et comment faire pour se retrouver une fois le travail fini?
Ps : Dans certaines circonstances, compte tenu du temps et d'autres paramètres, il est possible de synthétiser ces conférences. Chaque situation peut faire l'objet d'une discussion individuelle. Contacter John Strasberg pour de plus amples renseignements.

précédent